SITE RESPONSIVE, SITE WEB MOBILE OU APPLICATION, QUE CHOISIR ? Parcours client

SITE RESPONSIVE, SITE WEB MOBILE OU APPLICATION, QUE CHOISIR ?

Article du 2 juin 2016 12:38 par

 

Alors qu’en 2015, le taux d’équipement des ordinateurs fixes a chuté à 80% des français, le pourcentage de français possédant un smartphone profite, de son côté d’une progression constante d’année en année (58% contre 46% en 2014).

Désormais, il faut compter avec la mobilité et adapter sa présence sur le web en fonction d’elle. Alors oui, aujourd’hui cela va de soi, on ne se pose plus la question de savoir s’il faut faire un site web accessible via mobile.

Mais les questions qui reviennent sont plutôt de l’ordre de : doit il être responsive design ? Doit-on privilégier un site mobile ? Ou carrément créer une application mobile ?

Zuma paris liste le pour et le contre pour vous aider dans votre choix !

1. Le responsive, une évidence ?

Pour commencer, back to basics : un site responsive, c’est quoi ? Il s’agit d’un site programmé de manière à ce que ce dernier s’adapte automatiquement à tous les devices sur lesquels il est affiché (mobile, tablette ou desktop). Les sites responsives sont développés en HTML et consultables sur internet. Ils sont devenus tellement répandus que très souvent les clients oublient de le préciser dans le cahier des charges !  Pensez-y, malgré tout, pour éviter les mésaventures.

Quels sont les avantages d’un site responsive design ?

+ : Vous avez un seul et même site pour tous les devices

+ : Evidemment, vous n’avez donc qu’un seul back office pour administrer votre site et ajouter du contenu

+ : De même, un seul site = une expérience client homogène, unique et cohérente entre tous les devices

: Vous touchez un public plus large : ainsi que rappelé en introduction, 58% des français possèdent un smartphone. Seulement, voilà, pour ceux qui possèdent des téléphones mobiles classiques, il est important qu’ils puissent avoir accès à votre site directement à partir de leur navigateur sur leur smartphone.

: Vous vous assurez d’avoir votre site référencé par les moteurs de recherche : effectivement on peut référencer un site, pas une application ! Et le must ? Google favorise les sites mobiles friendly !

Quels sont les inconvénients ?

: Le site doit être pensé responsive lors de sa création. Il est en effet plus compliqué d’optimiser un site, afin qu’il soit responsive, par la suite. En effet, il est nécessaire de repenser la structure du site de A à Z.

: Un site responsive design ne délivre pas la même expérience utilisateur qu’une application mobile qui pourra, par exemple, interagir avec les fonctionnalités du smartphone (caméra, micro, accéléromètre, …)

: Le temps de chargement est plus long étant donné que les images doivent s’ajuster au format

 : Votre visiteur doit nécessairement avoir une connexion internet pour pouvoir accéder à votre site

 : Vous ne pourrez pas envoyer de notification à vos utilisateurs

2. Le site web mobile

Il s’agit d’un deuxième site, optimisé pour les mobiles, développé en parallèle du site classique. Il possède sa propre URL (exemple : rueducommerce.fr se transforme en m.rueducommerce.fr) et se charge uniquement lorsque votre utilisateur est détecté comme étant sur un mobile.

Quels sont ses points forts ?

: Il est pensé pour le mobile, et ainsi l’expérience de navigation est plus fluide, puisque pensée et adaptée à son mode d’utilisation.

+ : Contrairement à une application, vous n’avez pas besoin de développer le site plusieurs fois, il est adaptable à tous les systèmes d’exploitation.

+ : Vous pouvez créer le site web mobile dans un second temps.

Et ses points faibles ?

: Il faut prévoir un budget double : développement du site classique + mobile et des coûts de maintenance multipliés par deux.

: Vos contenus sont publiés sur deux URL’s différentes avec pour conséquence une duplication des contenus.

: Il y a de plus en plus de tailles d’écrans, il est donc parfois nécessaire de créer un site pour chacune des tailles d’écran.

3. Application mobile, le roi de l’expérience utilisateur ?

Pour pouvoir l’utiliser, le mobinaute doit télécharger l’application.

Cette dernière doit proposer une expérience utilisateur particulière dont votre client a besoin et/ou souhaite vivre sous peine que votre application ne soit pas téléchargée. Dans le cas de Uber, par exemple, l’application vous fournit une réelle expérience puisqu’elle vous permet de vous géolocaliser grâce à votre GPS et de suivre votre chauffeur.

Alors voyons quels sont ses avantages ?

+ : En téléchargeant l’application, vos utilisateurs font preuve d’engagement. Ils seront donc nécessairement plus sensibles à vos messages.

+ : Elle va vous permettre de proposer de nombreuses interactions à votre client grâce aux fonctionnalités du smartphone (GPS, caméra, accéléromètre, carnet d’adresse, …)

L’expérience utilisateur s’en trouve considérablement enrichie.

: Vous allez pouvoir envoyer des notifications et ainsi nouer une relation durable avec l’utilisateur. Attention toutefois de ne pas le harceler sous peine de voir votre application vite reliée au rang des oubliettes !

+ : L’accès à vos contenus est simplifié. Contrairement à un site web, où il est nécessaire de taper l’URL pour le trouver, avec l’application, vous êtes directement accessible via une icône présente sur votre smartphone.

+ : Elle peut fonctionner sans internet !

Et du côté des points négatifs ?

: Il est nécessaire de développer son application sur tous les systèmes d’exploitation sur lesquels vous souhaitez être présent (IOS, Android, Windows Phone, Blackberry, …)

Nous vous conseillons de regarder sur quels systèmes d’exploitation votre audience est la plus présente afin de choisir quel sera le plus pertinent

: Le coût du développement d’une application est plus élevé que pour un site web, et pensez au fait qu’il faudra multiplier ce budget par le nombre de systèmes d’exploitation sur lesquels vous souhaitez être présents. Votre application doit être validée par le « store propriétaire » que vous avez choisi (App Store ou Play Store par exemple).

: Vous devez également faire valider chaque mise à jour. De plus, vous devez respecter les différentes règles mises en place par ces « stores propriétaires » et payer un compte développeur pour pouvoir héberger votre application.

Chaque solution répond à des besoins différents et n’a pas la même vocation.

Pour faire votre choix entre un site responsive design, un site web mobile et une application mobile, il est nécessaire de vous poser les bonnes questions :

  • Comment l’audience que je cherche à atteindre est-elle équipée ?
  • Quels sont mes objectifs ?
  • Est-il pertinent pour mon activité d’exploiter les fonctionnalités internes du smartphone ?
  • Quel est mon budget ?

Vous souhaitez lancer votre site web ? Venez prendre un café chez nous, nous trouverons ensemble la solution la plus adaptée pour vous !

Rédigé par Marie Frezel

Content manager / chef de projet chez Zuma Paris, la mise en place des stratégie de contenu et d’Inbound Marketing pour optimiser les stratégies des entreprises fait partie de mon quotidien. 

Vous pouvez me suivre sur twitter @MarieFrezel

*
*