INTERVIEW : EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE CHEF DE PROJET WEB ? Parcours client

INTERVIEW : EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE CHEF DE PROJET WEB ?

Article du 20 avril 2016 4:20 par

Rencontre avec Damien Fraioli, responsable de projet au sein de l’agence En3mots, qui nous en dit plus sur son métier de chef de projet web.

Bonjour Damien,

  • Quels sont les critères d’une site internet réussi aujourd’hui ?

Un site web est réussi lorsqu’il répond aux besoins fonctionnels du client et

assure une expérience utilisateur optimale grâce à une ergonomie moderne et intuitive. J’ajoute que son design doit bien évidemment être cohérent par rapport au domaine d’activité concerné et nécessairement responsive.

Enfin, le site doit être codé soigneusement afin de permettre au client de travailler avec une autre agence le cas échéant.

  • Peux-tu nous présenter le métier de chef de projet web ?

Le chef de projet web a pour objectif principal de mener un projet de bout en bout, de la recommandation stratégique initiale à la mise en ligne du site web/de l’application en passant par l’exécution dans le temps des leviers webmarketing, tout cela dans le respect des budgets alloués.

Le chef de projet web est un véritable couteau suisse puisqu’il doit être capable de comprendre l’ensemble des enjeux web afin de pouvoir répondre à des demandes qui sont très variables et évolutives.

Il doit avoir des compétences fonctionnelles et organisationnelles comme la conduite et la planification de projets, la gestion des tâches et des risques, la rédaction des documents fonctionnels.

Il doit avoir des compétences commerciales lorsqu’il présente ses recommandations stratégiques et qu’il élabore ses propositions commerciales.

Enfin, la relation avec le client est la pierre angulaire du projet. De fait, le chef de projet se doit de toujours maitriser l’ensemble des paramètres et d’anticiper les problèmes éventuels et par-dessus tout être force de proposition.

Au-delà de ses compétences professionnelles il doit être un bon orateur et surtout un bon manager car un projet web demeure une aventure humaine dans laquelle il faut savoir prendre des décisions et anticiper les problèmes

  • Peux-tu nous expliquer la différence entre un intégrateur et un développeur ?

L’intégrateur est chargé de la traduction/transposition graphique des designs fournis par l’équipe créative en langage HTML. Pour résumer, il s’occupe de la mise en page du site dans le respect du cahier des charges et des standards web (Norme W3C) en s’assurant de la bonne comptabilité du rendu avec les navigateurs et sur tous les supports (mobile, tablette…).

Le développeur web est quant à lui en charge de la réalisation de l’ensemble des fonctionnalités d’un site internet correspondant aux besoins du client et conformément au cahier des charges. Il est également force de proposition au moment de l’analyse des besoins du client et s’assure du bon fonctionnement du site sur la durée.

L’idéal est de travailler avec des techniciens capables de remplir ces deux rôles, ce qui est systémiquement le cas dans nos équipes techniques.

  • Quelle est ta relation avec ton développeur ou comment collabores-tu avec ton développeur ?

Il est important de l’impliquer dès le départ dans le projet afin qu’il puisse avoir un véritable rôle de conseil dans le choix des solutions techniques.

Nous communiquons beaucoup en amont lors de la phase de conception et nous faisons des points réguliers lors de la phase de réalisation.

 

  • Pourquoi est-il si important de bien rédiger son brief ?

Plus votre brief est précis en amont plus la réalisation du projet sera rapide et efficace. Il vaut mieux prendre le temps de bien rédiger un brief exhaustif et chiadé plutôt que de faire la navette avec ses équipes pour éclaircir des zones d’ombre. Une trop grosse perte de temps mettrait en danger la rentabilité d’un projet web.

  • Doit-on avoir des connaissances fonctionnelles pour cela ? Si oui lesquelles et pourquoi ?

Les compétences techniques ne sont pas les plus importantes pour exercer le métier de chef de projet. Toutefois, il est nécessaire de pouvoir se faire comprendre et de comprendre les techniciens avec qui l’on travaille. Pour cela, il est nécessaire d’avoir une grosse culture web. Un chef de projet web doit se former régulièrement pour pouvoir suivre l’évolution de ce secteur d’activité dynamique.

J’ajouterais tout de même qu’il se doit de connaitre l’ensemble des leviers webmarketing et leurs fonctionnements globaux pour avoir une vision à 360° d’un projet qui ne se limite que rarement à la création d’un simple site.

  • Quelles sont les difficultés les plus courantes auxquelles un chef de projet peut-il être confrontées ?

La difficulté du métier de chef de projet est qu’il est constamment confronté à des problèmes différents…Il doit avoir une capacité d’analyse et d’adaptation à toute épreuve pour pouvoir prendre les meilleures décisions rapidement.

  • Un mot pour la fin ?

Si vous cherchez un métier évolutif, dynamique et passionnant, devenez chef de projet web 🙂

*
*