APRÈS YOUTUBE, DAILYMOTION DÉVELOPPE SON ÉCONOMIE DU BRAND CONTENT Réseaux sociaux

APRÈS YOUTUBE, DAILYMOTION DÉVELOPPE SON ÉCONOMIE DU BRAND CONTENT

Article du 23 décembre 2013 11:13 par

Début décembre 2013, Dailymotion a ouvert un studio de tournage à Paris. Un espace de 600 m2 que la société loue à ses annonceurs et met gratuitement à la disposition des créateurs vidéo moyennant un partage des recettes publicitaires. Dailymotion rejoint ainsi Youtube dans une nouvelle phase de développement qui vise à mobiliser sa communauté de créateurs dans des lieux de production professionnels, booster la qualité de leurs contenus et les associer à des projets de Brand Content.

L’enjeu : monter le niveau de qualité des contenus pour les valoriser

C’est Youtube qui a initié le mouvement en lançant le premier YoutubeSpace à Los Angeles en juillet dernier. Après Londres et Tokyo, il ouvrira son troisième espace à New York en 2014. Dans son studio parisien, Dailymotion prend une longueur d’avance sur le marché francophone : « Il s’agit de casser l’idée que le Web est cheap » explique Giuseppe de Martino, son secrétaire général. « Jusqu’ici on avait des programmes qui nous arrivaient naturellement, mais plus on évoluait, plus on avait envie d’intervenir sur la qualité des contenus », poursuit-il, confirmant l’idée que la quantité n’est plus le seul critère de développement des plateformes de partage vidéo, même si elle reste évidemment stratégique.

Une formule win-win

De fait, le studio offre bien plus que des fonds verts et des caméras HD. Les créateurs y trouveront 3 plateaux de tournage (dont un de 90m2), des loges de maquillage, une régie, des salles de montage, et une équipe technique de dix personnes pour les accompagner. En échange de l’accès à ses services, les candidats au tournage doivent s’engager à publier leurs contenus sur Dailymotion. De son côté, le site prélève la moitié des recettes publicitaires générées via sa plateforme, et peut demander des exclusivités temporaires sur certains contenus.

Les early adopters sont au rendez-vous

Une centaine de partenaires sont déjà venus tourner des vidéos, des clips publicitaires et diffuser des émissions en streaming. Très vite, le studio a pour ambition de devenir un lieu d’échange et de networking pour la communauté. La possibilité de pouvoir mobiliser rapidement un réseau de créateurs qualifiés sur des projets de Brand Content est aussi une composante importante de son business modèle. Il répond à point nommé à la demande des marques de plus en plus nombreuses à vouloir travailler avec les plateformes pour créer des contenus sponsorisés.

Dailymotion projette de s’étendre à Londres et à New York comme son concurrent Youtube dès l’an prochain. Le studio Dailymotion est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 23h, et le samedi jusqu’à 19h rue de Bérite dans le 6e à Paris.

Le modèle de la co-création est-il le vrai futur modèle du brand content ?

Comme l’annonce Michael Brenner, un « thought leader » américain du content marketing, les marques vont de plus en plus développer des partenariats avec des éditeurs de contenu, qui iront bien au-delà de leur relation économique habituelle. Ce seront de vrais partenariats de contenu où les marques et les éditeurs vont co-créer du contenu à la fois pour l’éditeur, les plateformes digitales des marques et les réseaux sociaux. Nous retrouvons là la catégorisation en trois volets la plus pertinente pour penser le contenu aujourd’hui, le « paid, owned & earned media ».

A suivre…

Dailymotion en chiffres
société détenue à 49% Par le groupe Orange
200 salariés dans le monde, dont 140 en France
2,5 milliards de vidéos vues par mois
115 millions de visiteurs uniques
31e site le plus fréquenté au monde en octobre 2013

*
*