4 CAMPAGNES DE LA SAINT-VALENTIN QUI NOUS INSPIRENT Content marketing

4 CAMPAGNES DE LA SAINT-VALENTIN QUI NOUS INSPIRENT

Article du 19 février 2016 4:27 par

Ahhh la Saint-valentin !  Pour certains, ce n’est qu’une fête commerciale de plus, et, pour les irrécupérables, c’est le marronnier à ne pas manquer (un peu d’amour ne fait pas de mal) !

Et pour Zuma Paris ? Nous avons décidé que cette année, elle serait une source d’inspiration !

Zoom sur 4 campagnes qui nous ont tapées dans l’œil.

1. Meetic promet que cette Saint-Valentin passée en célibataire sera la dernière !

Concept :

Le site de rencontre mythique lance une campagne 360 degrés à l’occasion de la Saint-Valentin en assurant à tous les célibataires que celle-ci sera la dernière pour eux !

La promesse de la campagne ? « En couple en 2017 ou remboursé » pour tous les abonnements souscrits avant le 14 février. Le site frappe fort, en encourageant vivement, via un spot télé et radio, les spectateurs célibataires à profiter pleinement de cette Saint-Valentin, puisque c’est la dernière qu’ils passeront tout seul.

Pour compléter cette campagne, Meetic proposait aux célibataires, de venir profiter, une dernière fois de leur vie de célibat, dans un lieu éphémère, situé dans Le Marais : ateliers, jeux d’arcade, et pleins d’autres animations étaient au rendez-vous.

 C’est malin ?

Ce dispositif omnicanal permet à Meetic d’aller à la rencontre de ses internautes. Eh oui, il est difficile pour un pure player d’humaniser la relation qu’il entretient avec ses clients, ce type de campagne lui en donne l’occasion !

Le site joue sur l’urgence. Il fallait s’inscrire rapidement pour profiter de l’offre « satisfait ou remboursé », stratégie, parfaitement, en adéquation avec leur positionnement : ils cherchent à renouveler leurs inscrits, mais pas à les fidéliser, un défi de recrutement de taille ! Encore une fois, Meetic joue la carte de l’humour sur un ton plus qu’optimiste.

Le #Mikadokiss de Mikado fait appel à ses consommateurs !

Concept :

Pour l’occasion, Mikado réinvente le « kiss » à l’aide d’une vidéo explicative et d’une notice très simple :

Capture_decran_2016-02-18_a_16.52.48.png 

Ce qu’on aime :

La marque réussit à créer un rendez-vous autour de ses fameux biscuits, qu’on compare aisément aux spaghettis dans la Belle et le Clochard. Mais si ! Souvenez-vous de ce moment, plein de romantisme, où La Belle et Le Clochard nous gratifient du célèbre « baiser spaghetti » ! La transposition nous fait vivre, à tous, un retour en enfance, plein d’émotion.

Il s’agit ici d’un bel exemple d’ « User Generated content ». Mikado engage le consommateur avec ce défi très simple en lui demandant d’immortaliser le Mikadokiss et de le relayer sur les réseaux sociaux.

Interflora lance une grande campagne de recrutement digitale pour son spot télé

La marque, à l’image parfois un peu vieillotte, s’offre un coup de jeune en plaçant les amoureux au cœur de son dispositif.

Pour sa nouvelle campagne, à l’occasion de la Saint-Valentin, Interflora a ouvert un mini site: « Dites-lui à la TV«  via lequel, les valentins et valentines en herbe, pouvaient soumettre une vidéo de déclaration à leur partenaire. Les déclarations les plus touchantes étaient diffusées ensuite dans un spot télé.

Pourquoi ça nous a plu ?

 Cette campagne collaboratrice est résolument tournée vers les consommateurs, qui deviennent acteurs de leur Saint-Valentin. La marque a trouvé un moyen d’interagir avec ses consommateurs, au delà d’internet et des réseaux sociaux, grâce à la diffusion des déclarations dans le spot télé.

Outre ce tour de force, cette campagne lui permet surtout d’appuyer sa promesse : « Messager de vos émotions ». Les sensations sont, bel et bien, au rendez-vous.

Big Fernand s’improvise entremetteur

Concept :

La célèbre chaine de burgers, haut de gamme, française a vu grand pour l’occasion. Comme chez Meetic (mais dans leur cas, cela va de soi), Big Fernand s’adresse aux célibataires pour sa campagne de Saint-Valentin en créant un véritable site de rencontre !

Toutefois, ce site de rencontre n’a rien de commun avec les Tinder et compagnie, puisqu’il propose de mettre en relation les célibataires en fonction de leur goût culinaire, ou plutôt de leur burger préféré !

A la clé, un repas pour deux à gagner avec votre « âme burger » préférée !

Capture_decran_2016-02-18_a_17.36.44.png

 Ce qui nous met en appétit :

Le concept est simple, mais ultra efficace. Mélanger burger et amour, avouez que ce n’est pas très courant. Mais le décalage fonctionne : pile dans l’ère du temps, au moment où chaque jour de nouveaux concepts de sites de rencontre pullulent sur Internet, et gourmand !

Au delà de l’aspect séduction marketing, cela permet à la marque de récupérer une quantité d’informations précieuses sur les habitudes de consommation de leurs clients : leur burger, leur atelier Big Fernand et leur moment de la journée préféré pour déguster. Une aubaine à l’heure où les marques tentent de déployer des trésors d’ingéniosité pour récupérer de la data ! Bravo Big Fernand !

Et vous, quelles sont vos campagnes préférées ?

Chez Zuma Paris, nous sommes toujours à l’affût de nouveaux dispositifs : appelez-nous qu’on en débatte ensemble !

Rédigé par Marie Frezel

Content manager / chef de projet chez Zuma Paris, la mise en place des stratégie de contenu et d’Inbound Marketing pour optimiser les stratégies des entreprises fait partie de mon quotidien. 

Vous pouvez me suivre sur twitter @MarieFrezel

*
*